•  

    PERDRE: création à l'approche au CDN d'Angers / Cie MAP

    (c) DavidR

     

    La Cie map 

     

    présente

     

    Perdre

    Spectacle tout public - à partir de 15 ans 

    Durée : 2h environ // Création 2017

     

          Avec : 

     

    Etienne BAILLOU // Elodie BIARDEAU // Fabien DONEAU // Thierry DUIRAT // Emmanuel Fornès // Jean-Baptiste JUIN // Philippe JUIN // Aude LE JEUNE // Mariette NAVARRO // Hélène MAILLOU // Antoine MONZONIS // Jean-Pierre MORICE // Elisabeth PAUL // David ROPARS

     

    - - -

    Nouvelle et jeune figure nationale de l’écriture théâtrale engagée et poétique, Mariette Navarro livre avec Perdre un texte fort, lyrique, joueur sur les désignés « perdants » dans la société contemporaine.

    Perdre est le récit du long chemin pour passer de la défaite à la joie, de la mort à la fête, un manuel de survie en milieu hostile.

     Perdre pose une question : celle de la liberté possible lorsqu’on est désigné, dans une certaine société, comme faisant partie de ceux qui perdent plutôt que de ceux qui réussissent à tirer leur épingle du jeu et à se placer du côté des gagnants.

     « La soumission ou la vie ? Quelle autre alternative pour chacun de nous à chaque carrefour de l’existence ? », écrit Jean-Pierre Siméon en postface du livre de Mariette Navarro*.

     C’est bien de cela dont il s’agit : vivre, mais comment et à quel prix ?

     Perdre invite à s’imaginer des portes de sorties alors faisons le ensemble.

     Nous allons jouer Perdre. Mais, il faudra que ça devienne autre chose qu’une soirée au théâtre qui divertit…

     

    [* Edité chez Cheyne éditeur sous le titre « Les chemins contraires »].

     

    - - -
    Ils ont contribué à la fabrication de ce spectacle avec nous : 
     
    Le Quai-CDN Pays de la Loire 
    Le THV de Saint Barthémy d’Anjou
    Le Théâtre Philippe Noiret de Doué la Fontaine
    Le Théâtre de l’Ephémère au Mans
    La Maison pour Tous de Monplaisir
    La Région Pays de la Loire
    La Ville d’Angers
    L’EPCC Anjou Théâtre
     
    - - -
     
    À Quai-CDN Pays de la Loire : 
    Cale de la Savatte - 49100 Angers
     
    - Le mardi 28 février à 19h30
    - Le mercredi 1er mars à 19h30
    - Le jeudi 2 mars à 20h30
    - Le vendredi 3 mars à 20h30
    - Le samedi 4 mars à 18h
     
    Afin de réserver vos places vous pouvez contacter directement la billetterie du Quai au 02 41 22 20 20
     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    2017

     

    2017.

    Année d'une petite pause professionnelle pour quelques mois, pour toute sollicitation de travail je serai de retour un peu avant l'été...

    Mais en attendant, les spectacles et les textes vont vivre leur vie avec de belles actualités!

    D'abord, 2017 sera l'année d'une création préparée et attendue depuis longtemps: celle de Perdre, par la Cie MAP, au Quai, CDN d'Angers, d'après Les chemins contraires, dans une mise en scène de David Ropars. Du 28 février au 4 mars 2017.

    Et puis, au mois de mai, ce sera la création d'Une île, texte co-écrit avec Samuel Gallet, dans le cadre de la Comédie de Béthune près de chez vous, et qui sera mis en scène par Arnaud Anckaert et Julien Fišera. Du 3 au 6 mai 2017. Renseignements pratiques ici.

     

    2017.

    Année d'écritures en cours à poursuivre, à peaufiner, à commencer à faire circuler. Continuer sur la lancée de l'automne et des pistes défrichées.

     

    2017.

    Année de troubles, de tensions à venir, de débats sans fin, de désaccords profonds, d'un pays fracturé où des réalités différentes se tournent le dos, règlent les peurs et le ressentiment dans des élections au goût déjà prononcé de mascarade. Il va nous falloir jouer finement, dans un jeu déjà biaisé de tous côtés, où les mots et les promesses ont déjà perdu tout leur sens. Il va falloir imaginer des surprises, ne pas se laisser dicter ce qu'il y a de raisonnable, ne pas toujours céder à l'appel du "moins pire" et trouver rapidement des façons de faire de la politique autrement, de se fabriquer des victoires. Année où jamais pour réinvestir les interstices. Pour imaginer des contre-pouvoirs. Pour rester vigilants, pour rester incontrôlables, pour faire mentir les pronostics, les diagnostics, les tristes augures.

     

    2017.

    Qu'elle soit pour chacun de vous un tournant décisif, une sortie des autoroutes, une envolée. Qu'elle soit insolente et libre. Précisément parce qu'on nous prépare au contraire.

    Et surtout qu'elle soit douce.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires