• 30 secondes d'éclairs

     

    Hier soir, j'ai cru ne pas pouvoir m'arrêter de filmer...

     

     

     

    « My own private rentrée des classesChroniqué par les Muses »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Tiernvaël
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 10:38

    Très beau : ce qui illumine, révèle puis cache, mais on sait que c'est là, tapi dans le noir.


    Ca évoque aussi Erri de Luca : "La foudre est un enfant qui cherche l'âme des jouets à coups de marteau"


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :