• A la gare de Genève

     

     

     

     

     

    A la gare de Genève, quand j'y passe, j'ai quelques rituels: je compte mes francs suisses, je prends un café, un croissant, je vais lire la presse et le tableau des départs immuable et bien rangé (apaisant, en somme), et je salue mes amis playmobils.

     

    « Wir WellenJukebox au Locle »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    p
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:24
    p

    et en avant les Histoires!!

    2
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:33

    Après, on a l'impression de prendre de petits trains miniatures au milieu de villes maquettes... On s'amuse bien, quoi.

    3
    p
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:36
    p

    J'imagine, c'est la belle époque.

    4
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:38

    Souvenir d'un temps où j'étais VRAIMENT amie avec mes playmobils.

     

    5
    p
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:41
    p

    Je souris devant mon écran. Et j'imagine... L'avant-garde des réseaux sociaux. 

    6
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:45

    Quelque chose comme une émotion, des retrouvailles, une envie de me blottir entre les bras oranges. Mais bon. La Suisse exige de la tenue. Du self control. Je photographie en douce.

    7
    p
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:47
    p

    Ce serait drôle!!! Immortaliser l'instant à l'intérieur des bras oranges. 

    8
    p
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:47
    p

    Il faut bien se maîtriser un peu. 

    9
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:49

    De temps en temps...

    10
    p
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:51
    p

    Ils ont l'air de travailler énormément ces petits bras (oranges), ça donne envie de se remettre au sous-pull 

    11
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 18:52

    Je doute juste un peu de la chaleur des mains...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :