• Les Temps dans les processus de création

    A l'invitation du Studio-théâtre de Vitry, me voilà partie pour quelques jours de recherche et d'échange autour du temps dans les processus de création, problématique qui m'occupe et me préoccupe la plupart du temps, justement. Samedi, nous rendrons publics ces échanges sous forme de discussions, de lectures, etc.

    Prendrai-je le temps de rendre compte ici de ce que nous nous serons dit? Il le faudrait!

    Tous les renseignements ici.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Nostalgiques du bruit des vagues et/ou de la révolution, vous pourrez retrouver Nous les vagues en lecture par Claire Lasne-Darcueil et les élèves du Conservatoire national d'Art dramatique le 15 septembre 2017 à 14h. Suivra une rencontre.

    Voici le programme complet de ces journées intitulées Sentiers croisés, dans le cadre du festival de Septembre du Conservatoire national.

     

     

    Nous les vagues au Conservatoire, 15 septembre

     

    Nous les vagues au Conservatoire, 15 septembre

    Nous les vagues au Conservatoire, 15 septembre

    Nous les vagues au Conservatoire, 15 septembre

     

    SENTIERS CROISéS, trois journées de rendez-vous artistiques proposées par Jean-Frédéric Lemoues. Dans le cadre du Festival "Jouer et mettre en scène" organisé par les élèves-metteurs en scène sortants.

    •> INFORMATIONS PRATIQUES <•

    Salle Louis Jouvet, au 2bis rue du Conservatoire - Métros 9 Grands Boulevards ou 7 Cadet.

    Réservations obligatoires : sentierscroises2017@gmail. com

    (réservations possibles pour une ou plusieurs propositions artistiques)

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • In progress

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    2017

     

    2017.

    Année d'une petite pause professionnelle pour quelques mois, pour toute sollicitation de travail je serai de retour un peu avant l'été...

    Mais en attendant, les spectacles et les textes vont vivre leur vie avec de belles actualités!

    D'abord, 2017 sera l'année d'une création préparée et attendue depuis longtemps: celle de Perdre, par la Cie MAP, au Quai, CDN d'Angers, d'après Les chemins contraires, dans une mise en scène de David Ropars. Du 28 février au 4 mars 2017.

    Et puis, au mois de mai, ce sera la création d'Une île, texte co-écrit avec Samuel Gallet, dans le cadre de la Comédie de Béthune près de chez vous, et qui sera mis en scène par Arnaud Anckaert et Julien Fišera. Du 3 au 6 mai 2017. Renseignements pratiques ici.

     

    2017.

    Année d'écritures en cours à poursuivre, à peaufiner, à commencer à faire circuler. Continuer sur la lancée de l'automne et des pistes défrichées.

     

    2017.

    Année de troubles, de tensions à venir, de débats sans fin, de désaccords profonds, d'un pays fracturé où des réalités différentes se tournent le dos, règlent les peurs et le ressentiment dans des élections au goût déjà prononcé de mascarade. Il va nous falloir jouer finement, dans un jeu déjà biaisé de tous côtés, où les mots et les promesses ont déjà perdu tout leur sens. Il va falloir imaginer des surprises, ne pas se laisser dicter ce qu'il y a de raisonnable, ne pas toujours céder à l'appel du "moins pire" et trouver rapidement des façons de faire de la politique autrement, de se fabriquer des victoires. Année où jamais pour réinvestir les interstices. Pour imaginer des contre-pouvoirs. Pour rester vigilants, pour rester incontrôlables, pour faire mentir les pronostics, les diagnostics, les tristes augures.

     

    2017.

    Qu'elle soit pour chacun de vous un tournant décisif, une sortie des autoroutes, une envolée. Qu'elle soit insolente et libre. Précisément parce qu'on nous prépare au contraire.

    Et surtout qu'elle soit douce.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Carte Blanche de fin de résidence avec Claire Diterzi

     

    Alors que cette longue et riche résidence à la Maison de la Poésie de Rennes touche bientôt à sa fin (à peine plus d'une semaine pour continuer à avancer tous les textes en cours), on termine en beauté avec un dernier rendez-vous public au théâtre de l'Adec , toujours à Rennes.

    Une soirée de carte blanche pour laquelle j'ai proposé à Claire Diterzi de se joindre à moi.

    J'ai rencontré Claire lors de ma dernière résidence à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, en mars dernier. Elle y travaillait aux textes et au musiques d'un spectacle à venir autour du Baron perché, je commençais tout juste à poser les bases de ma pièce forestière qui vient de devenir ZAE (Zone à étendre).

    Pendant cette soirée, nous ferons entendre des extraits de nos deux mondes aux fortes résonnances thématiques et formelles, autour de l'univers de la forêt (inspirées de Shakespeare comme du Baron perché, en passant par les formes de dissidence les plus contemporaines).

    En première partie de soirée, des comédiens amateurs, sous la direction de Bérengère Lebâcle, liront des extraits des Feux de Poitrine.

    C'est à 20h, à l'Adec-Maison du théâtre amateur (45 rue Papu, 35000 Rennes), c'est ce jeudi 17 novembre, et il est impératif de réserver au 02 99 33 20 01 ou via contact@adec-theatre-amateur.fr.

    En attendant ce rendez-vous de jeudi, je vous laisse terminer le week-end avec quelques clips de Claire Diterzi:

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique