•  

     

     

    Pour rajouter aux périples de mars, je vous rappelle que le vendredi 16 je serai à Teyran, près de Montpellier, dans le cadre des soirées Pésies Traversières, pour une lecture d'Alors Carcasse traduite en langue des signes.

    La lecture sera précédée d'un atelier d'écriture de deux heures animé par mes soins.

    Plus d'informations sur le projet "Poésies traversières" et la programmation, ici.

     

    Voici l'invitation "officielle" et le visuel:

    La prochaine soirée poésie-traversière aura lieu à Teyran le 16 mars. Nous recevrons Mariette Navarro pour son livre "Alors Carcasse" (Cheyne éditeur) :

    « Plusieurs aussi sont là, au beau milieu de leur époque, mais Carcasse particulièrement est au seuil, caresse du pied le seuil et se tient là, avec au visage une impression d'absence qui cloche beaucoup avec le reste. C'est que Carcasse est quelque part, mais c'est partout ailleurs, et sous bien d'autres formes. Tout le temps de préférence ailleurs, Carcasse, et ça cloche. » 

    17h30: atelier d'écriture animé par Mariette Navarro
    19h30: apéritif-grignotage
    20h30: lecture rencontre
    Comme d’habitude, la lecture sera traduite en langue des signes par Des'L.

    Merci de vous inscrire à l'atelier en répondant à ce mail ou par téléphone ou SMS au 04 67 59 09 21 ou au 06 82 21 95 37 en nous précisant si vous avez besoin d'un interprète en LSF.

    Il est difficile de venir à Teyran par les transports en commun mais nous organisons une navette à partir de l'arrêt de tram de Jacou (terminus ligne 2) ou du covoiturage (information et réservation, voir ci-dessus)


    Participation à l'atelier: 8 euros
    Pour la lecture, entrée libre, participation aux frais "au chapeau".


    En attendant le plaisir de vous retrouver,

    Brigitte Baumié et Michel Thion

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Mes livres ont tendance depuis quelques temps à vivre des choses que j'ignore, c'est le cas d'Alors Carcasse, dont je viens d'apprendre qu'il était lauréat du prix de la Fondation Robert Walser de Bienne, en Suisse. Ce prix récompense les premiers livres francophones ou germanophones (une année sur deux). Je suis d'autant plus émue que cet encouragement tombe à pic dans cette période de seuil pour moi aussi: bon, allez, hein, j'arrête de m'éparpiller, j'arrête de me trouver des excuses, j'y vais, hein???

    Je crois que les signaux commencent à clignoter assez fort...

     

    Alors Carcasse Lauréat du prix de la fondation Robert Walser

     

     

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  •  

    Voici que continuent à se constituer, dans l'ordinateur et la mémoire, les traces de la soirée consacrée à Alors Carcasse lors des XXèmes Lectures sous l'arbre. Voici quelques images de la rencontre pré-spectacle, intime et chaleureuse, qui s'est tenue le soir même à la bibliothéque de Saint-Agrève, au milieu des livres pour enfants.

    Au milieu, c'est Jean-Pierre Siméon qui animait la rencontre, quant aux deux autres, je vous laisse deviner qui est qui.

    Les photos sont de Marie de Quatrebarbes, que je remercie, ces traces me sont très précieuses, ce blog constituant, de plus en plus, une partie de ma mémoire.

     

     

    Traces d'une rencontre

     

    Traces d'une rencontre

     

    Traces d'une rencontre

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Si mes informations sont bonnes, Denis Lavant sera sur France Inter aujourd'hui de 18 à 19 h dans l'émission de Laurence Peuron, L'été comme je suis, et devrait lire des extraits d'Alors Carcasse.

    Le lien ici pour suivre l'émission en direct ou podcaster par la suite.

     

    Denis Lavant sur France Inter

     

    Et dans une semaine, la lecture en direct à Saint-Agrève.

    A bientôt!

     

    Mise à jour:

    Pour écouter l'émission en ligne c'est ici et pour la podcaster c'est .

    Et Denis Lavant intervient au bout de 21 minutes et 50 secondes précises. Top chrono.

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    cheyne

     

    cheyne

     

    cheyne

     

    cheyne

     

     

    Voici quelques images de la rencontre organisée conjointement par Remue.net et la scène du Balcon autour de Cheyne. Jean-Marie Barnaud présente la maison d'édition et la collection Grands Fonds, puis laisse la parole à Antoine Wauters et moi. Echange et lecture d'extraits de nos textes. Un beau moment d'écoute et de bienveillance. Lecteur, il te faut absolument découvrir l'écriture d'Antoine, tu trouveras toutes les infos bibliographiques sur son blog: Cacophonie.

    Un enregistrement de la rencontre devrait être en ligne sous peu sur le site de remue.net. Et les photos de la soirée sont de Philippe Malone.

     

    Je rajoute qu'on peut écouter la rencontre sur le site de remue.net, ici.

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique