• Ça tangue encore

     

    [Fort Saint-Pierre, août 2012]

     

    Il y a un an exactement, nous embarquions pour une traversée de l'Atlantique à bord du Fort Saint-Pierre, un cargo de marchandise de la CMA-CGM.

    Depuis un an la vie terrestre a repris son cours, avec parfois des points communs troublants entre la vie d'artiste et la vie des marins, cette alternance de périodes nomades et de périodes sédentaires, des questionnements permanents sur la façon de trouver son équilibre là-dedans, entre la bougeotte qui nous tient parfois lieu d'absolu, et les déchirements de toujours quitter, de toujours être celui ou celle qui n'est pas là, sur lequel il ne faut pas compter, qui en défaisant sa valise pense déjà à refaire la suivante.

    Depuis un an je sais qu'il faudra que je fasse quelque chose de tout ça, ce tiraillement, entre souffrance et liberté, cet appel du large ou de l'endroit intime où se terrer et de faire oublier. Il y a les notes prises au long du voyage, les intuitions que quelque chose aura à voir avec le départ et avec l'eau, avec l'envoûtement et, toujours un peu, la colère. C'est le prochain texte. Qui peine à arriver. Je pensais construire quelque chose pendant l'été et puis non. L'été m'a résisté jusqu'à présent. A préféré me river au sol. C'est qu'il est un peu tôt sans doute. Je ne suis pas loin pourtant de trouver le squelette, l'entrée, la nécessité. Autant de mots pour dire l'apparition du texte. 

    Du voyage, de ce voyage-là il y a des éléments précis dans la seconde partie de Perdre. (Texte qui a quant à lui terminé son long voyage d'écriture au début de l'été et se prépare pour d'autres aventures).

    Dans mes affaires pour les jours qui viennent il y a Errance, de Depardon.

    Je sais que j'ai envie de théâtre, mais il en sera peut-être autrement quand je commencerai l'écriture. Je sais que j'ai envie de trouver un endroit de puissance pour dire ça, l'envie d'ailleurs, et que ça tangue encore.

     

    « Plastic pots & empty promisesL'amour d'une femme et Le corps plein d'un rêve, de Claudine Galea »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    p
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 10:04
    p

    Hâte de découvrir les notes, les appels du large... pour que ça tangue aussi de l'autre côté de la page

    2
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 10:23

    ça tangue mais ça peine à devenir texte... pas encore pris beaucoup de mots dans mon filet... A suivre...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :