• Classe Carcasse

     

    Que le courant passe bien entre Carcasse et les enfants, voilà qui ne m'étonne pas vraiment. Il a donc même eu le plaisir d'être invité dans une classe de l'école Voltaire. Voici un extrait de la correspondance entre Carcasse et ces élève d'une classe de CP-CE1:

     

    Classe Carcasse

    Cher Carcasse
    Veux-tu venir dans notre classe?
    Nous sommes des enfants qui vont à l'école pour apprendre. Nous avons 6,7 et 8 ans et nous sommes en CP et CE1.
    Dans la classe, nous sommes 13 CP et 8 CE1, 11 filles et 10 garçons. Notre maîtresse s'appelle Chantal.
    Nous faisons des activités péri-scolaires le soir, après la classe.
    Dans la classe, nous avons des services pour améliorer la vie quotidienne de tout le monde. Par exemple : secouer les brosses, allumer et éteindre les lumières, distribuer et ranger le travail, des responsables de rang...
    Nous t'avons vu à la télévision. Tu es enfin sorti de chez toi. Nous t'avions imaginé plus grand et plus musclé. Nous t'avons vu observer l'arbre au milieu du rond-point et tu as écrit que tu étais perdu sur un bout de papier.
    Bisous et à bientôt 
    Samira, Safa, Yacine, Mathéo, Manon, Djalil, Mathys, Maïssa, Anass, Imène, Zina, Leelo, Kenzo, Romain, Christina, Maxime, Kron, Slah, Dylia, Loriana et Fatou

     

    Et voici la réponse de Carcasse:

    Bonjour Samira, Safa, Yacine, Mathéo, Manon, Djalil, Mathys, Maïssa, Anass, Imène, Zina, Leelo, Kenzo, Romain, Christina, Maxime, Kron, Slah, Dylia, Loriana et Fatou
    et bonjour Madame Chantal que je charge de bien vouloir vous expliquer mes propos au cas où je ne serais pas assez clair, il faut dire que je n'écris que trop rarement de lettre, qui plus est à des enfants.
    Oui je veux bien venir dans votre classe! D'abord pour vous remercier de m'y inviter et puis pour continuer à satisfaire ma curiosité, n'ayant jamais été en classe moi-même. Ce sont mes parents qui m'ont appris tout ce que je devais savoir jusqu'à ce que je puisse me débrouiller tout seul.
    Je crois comprendre à vous lire que vous avez plein de choses à me montrer et à m'apprendre. Je serai votre élève le plus assidu, vous pouvez me croire.
    Je suis désolé de décevoir votre imagination au sujet de mon déficit patent en taille et en musculature. Il est vrai que je n'ai jamais cherché à développer les 639 muscles de mon corps si ce n'est ceux qui me permettaient de tenir un livre et de le lire ou ceux pour rester debout à ma fenêtre et regarder et rêver. Mais maintenant que je sors pour quelques errances dans le quartier, je sens bien que cet exercice physique me fatigue bien vite !
    Rassurez-vous, je ne me sens plus du tout perdu maintenant que je progresse dans l'exploration de mon, de votre, de notre environnement. Et puis, j'ai rencontré beaucoup de gens très sympathiques et prompts à me renseigner au besoin. Tous sont très inquiets au sujet de mon torse hypertrophié et peut-être cela vous impressionnera aussi, alors je tiens à vous rassurer : cela ne me fait absolument pas mal, ni ne me gêne.
    Je ne sais pas encore précisément quand je passerai vous voir, mais je passerai soyez-en certains.
    Au revoir et à tout bientôt,
    Carcasse 

    Et ses impressions après cette rencontre:

     

    Et je ne le regrette vraiment pas.
    Pour ma première (et unique?) rentrée des classes vous m'avez accueilli avec tellement de gentillesse que si je n'étais pas décidé à partir, je serais revenu vous voir pour apprendre à vos côtés.
    En regardant tous ces mots accrochés aux murs de votre classe, je me suis revu dans ma chambre essayant d'attraper les mots que mon père lançait en l'air lors de ses lectures. Je l'écoutais mais surtout guettais les mots qui sortaient d'entre ses lèvres pour s'envoler au-dessus de mon lit : virevolte, bric-à-brac, vergogne, gémellité, capharnaüm, cacophonie, améthyste... et tous les autres qui auront accompagné mes rêveries, qui auront redessiné les diapositives projetées depuis ma fenêtre, qui auront inventé des histoires aux promeneurs de ma place de l'Europe, qui auront façonné au gré de leur fantaisie, les contours du Monplaisir de mon dixième étage.

    Samira, Safa, Yacine, Mathéo, Manon, Djalil, Mathys, Maïssa, Anass, Imène, Zina, Leelo, Kenzo, Romain, Christina, Maxime, Kron, Slah, Dylia, Loriana et Fatou, soyez sûrs d'une chose, je vous emporte désormais avec moi vers toutes ces destinations que vous m'avez offertes : Tunisie, Finlande, Noirmoutier, Australie, Morocco, la plage, le désert...

    *

     

    Mais voilà, maintenant Carcasse va prendre la route, comme il en a pris la décision.

    Rendez-vous demain samedi 21 décembre pour lui dire au revoir place de l'Europe à Monplaisir, et pour en savoir plus sur sa destination...

    Classe Carcasse

    (c) DavidR, compagnie map

     

     

     

    « En partance, CarcasseTo Do List »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :