• D'eau douce

     

    Plonger dans des eaux nouvelles

     

     

    Après le feu d'Elle brûle et celui d'une création de théâtre qui demande d'être sur le qui-vive, de répondre au spectacle en train de se faire et à ses transformations de chaque jour, après les explorations terrestres de Perdre, et même souterraines quand ça descend dans les enfers de la langue ou le feu du volcan, je pressens que ce qu'il y a à écrire maintenant sera en rapport avec l'eau.

    Peut-être, toujours, parce qu'il y a à écrire à propos d'un certain voyage, peut-être parce qu'il va me falloir plonger plus encore que précédemment, peut-être parce que j'ai envie d'une grande douceur, d'un grand calme. Malgré ça je rencontrerai sans doute une nouvelle fois les vagues d'une révolte, d'une dérive, du monde tel qu'il me fait hurler me rend muette.

    Je ne sais pas. Il n'y a ni histoire ni forme encore, mais des territoires qui se précisent, de grandes mers intérieures que j'explore quand je rêve, qu'il faut que j'attrape maintenant dans l'état mi-conscient de l'écriture.

    On dit: il y a les vivants, les morts, et les marins entre les deux. Il y a les artistes aussi, dans l'espace intermédiaire, devant s'extraire du monde un peu, le survolant parfois pendant de longues semaines, devant devenir myopes à tout ce qui empêche et ramène au sol, sourds volontairement aux appels, devant oublier le temps, les emplois du temps, les rendez-vous, la vie sociale, les règles, la vie professionnelle,  et pourtant branchés à tout (un sursaut dans notre entourage et c'est le monde qui s'écroule), retranscrivant le présent comme il nous traverse pour tenter d'en comprendre quelque chose.

     

    [L'illustration, je n'en ai pas les références mais je l'ai trouvée ici. Si quelqu'un en sait plus je suis preneuse]

    « PanameCarcasse doit sortir »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :