• De geste et de partition

    Aujourd'hui la troisième langue (le français, après l'arabe et le berbère) vient prendre son espace, écrire son rythme propre. Les extraits choisis déroulent le mouvement du texte. La graphie rejoint la musique, le rythme. Le travail rejoint mes obsessions d'écriture dans l'espace, et d'écriture de partition.

    Voilà. Je lirai demain entourée d'une immense partition visuelle et musicale. De l'importance du chant dans les révolutions.

     

    nous les vagues

     

     

    nous les vagues

     

    nous les vagues

     

    nous les vagues

     

    A demain!

     

     

     

     

     

     

    « H'naUne touche de bleu... »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Février 2011 à 17:41

    Je trouve ça magnifique Mariette. Je suis si contente pour toi !

    2
    Mariette Profil de Mariette
    Jeudi 10 Février 2011 à 18:04

    Dommage que tu sois un peu loin pour le voir "grandeur nature"... mais qui sait, il y aura peut-être des suites à cette première aventure. Merci en tous cas pour ton message, je le reçois alors même que je mets mes chaussures pour filer à la bibliothèque...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :