• Entrée en répétitions des Hérétiques

     

    Entrée en répétitions des Hérétiques

     

    Je pensais que je ne serai jamais prête, et pourtant, voilà que grâce à un petit "miracle" propre à ce projet, le texte a trouvé sa forme quelques semaines avant le début de répétitions, avant l'envoi des épreuves du livres chez l'imprimeur (sortie imminente aux éditions Quartett).

    Me voilà donc maintenant en position d'accompagner les premiers pas publics des Hérétiques. Ça a des allures de rentrée des classes quand nous nous retrouvons autour de la grande table pour cette fameuse première étape de défrichage du texte, ce "travail à la table" bien nommé quand elle est encombrée à ce point de livres, d'images et de questions.

    Questions de précisions, de genèses, éclaircissement des allusions et premières rêveries autour des personnages, de leur parcours, de leurs contradictions, aussi.

    Qui sont ces Sorcières qui ont traversé les âges? Et pourquoi ne sont-elles pas capables d'être plus accueillantes avec les femmes qui viennent leur rendre visite? Est-ce qu'elles sont des vraies Sorcières, avec de vrais pouvoirs magiques? Mais pourquoi Diable pensent-elles que la femme qui vient les voir a un rapport avec l'Eglise? Ont-elles bien compris le sens du mot "Hérésie"? Et la Sainte Martyr n'est-elle pas, finalement, la plus laïque d'entre elles toutes?

    Des croquis de costumes apparaissent, les silhouettes aident à se projeter dans le futur spectacle, tandis que nous travaillons au bord du plateau où la scénographie est en place: salle de classe à l'abandon, obscure et carbonisée, où des vieux symboles de la République ont l'air d'avoir fait les frais de représailles...

     

    Entrée en répétitions des Hérétiques

     (Carton présent dans le théâtre, qui n'est pas présent dans la scénographie mais pourrait...)

     

    Parallèlement, j'ai commencé à mener quelques heures d'atelier autour des Hérétiques avec un groupe de lycéens du Perreux. Quelles sont nos Hérésies petites ou grandes, les endroits où chacun à sa manière s'écarte du chemin tracé. Je tente aussi, par le biais de l'écriture, une familiarisation avec les sorcières de tous âges...

    A suivre.

     

     

    « Vie et destin des pièces / saison 18-19Divers Cités 2, aux éditions théâtrales jeunesse »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :