• L'habitude de la liberté

     

    « Car voici ma conviction : si nous vivons encore un siècle environ (...) et que nous ayons toutes cinq cents livres de rente et des chambres qui soient à nous seules; si nous acquérons l'habitude de la liberté et le courage d'écrire exactement ce que nous pensons ; (...) alors l'occasion se présentera pour la poétesse morte qui était la sœur de Shakespeare de prendre cette forme humaine à laquelle il lui a si souvent fallu renoncer. Tirant sa vie de la vie des inconnues qui furent ses devancières, ainsi qu'avant elle le fit son frère, elle naîtra, enfin »

    C'est à partir de cette citation de Virginia Woolf dans Une chambre à soi, et pour dresser un bilan non seulement de cette liberté mais aussi des portes que cela ouvre dans le paysage littéraire, théâtral, et l'imaginaire collectif, que le Centre national Dramatique des Alpes organise un temps fort, fait de lectures et de rencontres, le 8 juin 2013 à la MC2 de Grenoble. J'y serai. 

     

    L'habitude de la liberté

     

    [Déclinaison libre: un appart à soi...]

     

    « Une tentative d'approcheUn rapport de force »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mariette Profil de Mariette
    Dimanche 26 Mai 2013 à 21:56

    Et à Paris, cela se passe sous la forme d'un marathon de lectures, pas moins de 72 autrices à l'initiative de la Compagnie Sambre et à Confluences: http://www.confluences.net/

     

    Marathon-lecture de 24h avec 72 autrices de théâtre
    Confluences, lieu engagé pour l'égalité femmes-hommes, participe à la saison égalité avec H/F.

    Du vendredi 14 au samedi 15 juin à partir de 18h30
    (en accès libre, dans la limite des places disponibles)

    « Car voici ma conviction : si nous vivons encore un siècle environ (…) et que nous ayons toutes cinq cents livres de rente et des chambres qui soient à nous seules; si nous acquérons l’habitude de la liberté et le courage d’écrire exactement ce que nous pensons ; (…) alors l’occasion se présentera pour la poétesse morte qui était la sœur de Shakespeare de prendre cette forme humaine à laquelle il lui a si souvent fallu renoncer. Tirant sa vie de la vie des inconnues qui furent ses devancières,ainsi qu’avant elle le fit son frère, elle naîtra, enfin »
    Virginia Woolf Une chambre à soi.



    "Le siècle dont parle Woolf s’est écoulé. Les femmes ont-elles pour autant acquis cette habitude de la liberté ? La liberté d’écrire, pour une femme, d’être écrivaine, autrice, créatrice, artiste est-elle devenue une chose évidente, reconnue par toutes et tous comme telle? La vision de l’homme écrivain, créateur, artiste, ne prévaut-elle pas encore, ou peu s’en faut, comme seule véritablement artistique et créatrice? N’est-ce pas un scandale politique autant qu’artistique que le monde de l’art et de la culture reste à ce point fermé aux artistes femmes, aux créatrices, aux autrices? N’est-il pas malheureux que l’art et la culture comptent actuellement parmi les milieux les plus inégalitaires, rétrogrades et fermés… disons le mot : ringards… de la société française?

    A cela, de nombreux directeurs et autres représentants du pouvoir, répondent “Il n’y a pas d’auteures femmes”. Pas d’auteures femmes? Messieurs, voici 72 auteures femmes de théâtre, présentées en 24 heures non stop, à travers 72 extraits de leurs œuvres. 72 et 24 sont des chiffres arbitraires. C’est infime au regard de la richesse de leur production littéraire, très peu au regard du nombre réel d’auteures femmes de théâtre. Ceci est donc un manifeste politique et artistique. Pour que plus personne ne puisse prétendre que nous n’existons pas."
    Carole Thibaut, autrice, metteuse en scène de la Compagnie Sambre et directrice artistique de Confluences.



    PROGRAMME

    vendredi 14 juin :
    à 18h : Table ronde autour de la situation actuelle des autrices de théâtre
    à 20h : Soirée de lancement (happenings, performances, projections, extraits de spectacles, mini-concerts)
    à 22h : Début du marathon lecture

    samedi 15 juin :
    22h : Fin du marathon lecture
    22h01 : Fête de clôture

    Durant tout le marathon : restauration, boissons, ateliers d'écriture animés parles autrices, signatures, librairie, coin théatrothèque, musique et danse…

    - Avec le soutien de la SACD-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :