• La Constellation Perdre

     

    Un nouveau projet naît, sous la forme d'un territoire. Avec comme nom et comme noyau PERDRE. Toujours. J'y reviens. la nécessité de Perdre est de plus en plus grande, et à défaut de l'écrire pour le moment, je dessine Perdre, je cartographie les grandes lignes. Je ne sais pas encore si Perdre sera un texte, ou plusieurs. Une constellation de textes de la galaxie Perdre. J'y entrevois quelques lignes de forces, les zones émotionnelles qui m'attirent, les chemins politiques. Je ne sais pas encore quel objet ce sera. Je ne sais pas si Perdre appelera des voix, ou le silence. Je repars de quelques explorations réalisées en décembre lors de la résidence Ce qui secret. Je me promène sur un nouveau territoire, qui rejoint pourtant les territoires explorés dans Alors Carcasse et Nous les vagues. Je visualise les zones obsessionnelles. Je nourrirai Perdre de lectures, et de temps.

    Perdre est un projet sur le travail et la liberté. Sur le temps. Perdre se nourrira de mon oisiveté (toute relative soit-elle). Il se peut que je ralentisse donc considérablement mon activité pour me mettre à Perdre. Il se peut que je fasse pour Perdre l'expérience du temps. Il se peut que pour Perdre je disparaisse un peu.

    L'image de Perdre évoluera de jour en jour. Aujourd'hui, le plus sommaire de Perdre. L'araignée Perdre comme embryon. Ici sera une fenêtre sur les différents visages de Perdre. Les photos Perdre en attendant le / les textes Perdre.

    Expérience de partage. Perdre demandera toute votre sympathie.

     

     

     

    perdre

     

    Perdre

     

     

     Les images de Perdre ne livrent rien de Perdre. Pas un mot du texte Perdre sur les photos de Perdre. Ce ne sont que les délimitations de Perdre. Perdre en creux. Le négatif Perdre. Mon terrain de jeu, mon échauffement pour Perdre.

     

     

     

    « Ce qui secret will be backPour commencer le printemps »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :