• Le Bal d'Emma, premiers jours.

     

    On n'a pas le temps de prendre du recul. Voilà le premier constat. Une urgence. Et une excitation, à jouer dans la boîte.

    Pour l'instant, l'écriture est notation, on engrange les images pour pouvoir opérer le montage. On dit qu'on déroule, qu'on défriche. On pose les personnages dans des situations et on attend de voir ce qu'il se passe. Les comédiens explorent, cherchent les limites, les possibles.

    Pour l'instant, on vérifie les circulations dans l'espace, on déploie les différentes théâtralités rêvées, on fixe quelques pistes tout en se disant qu'il ne faut pas trop arrêter les choses, ne pas faire que, par peur, cela devienne  trop propre, ne pas être tentés de refaire le théâtre tel qu'on le ferait sur un plateau, avec les codes qu'on connaît.

    On accueille aussi les comédiens amateurs, notre choeur, qui vient soutenir ou gripper la machine narrative. Les possibles sont nombreux. Tout parle, tout raconte. Il y a un vertige de cette quantité d'informations qu'il faut prendre en compte. Découvrir les visages des uns et des autres en même temps que l'on se raconte les personnages, et le roman redéroulé ici et maintenant.

    On avance, à partir de la trentaine de fiches de notre "cahier d'Emma" autour de quelques temps forts de la soirée qu'on imagine. Expériences chimiques: faire monter les précipités, et voir comment d'eux-mêmes ils retombent.

     

    Urgente Emma

     

    Urgente Emma

     

    Urgente Emma

     

    Urgente Emma

    (Photos d'improvisations)

     

    Ce qui est sûr, c'est que l'année de rêveries et de constructions, et ce qui commence à se raconter correspondent étonnemment, et qu'une grande partie du travail consistera à choisir, parmi toutes les pistes, parmi ce que chacune des présences propose à chaque moment, pour raconter cette unique soirée de bal.

    Ce qui est sûr, c'est que depuis quelques jours, on est comme des enfants qui se racontent des histoires.

     

     

    « Ecrire EmmaComment ils parlent »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :