• Portrait au crayon d'une mise en espace (2)

     

     

     

    VI- Conclure

     

    Le montage de textes se termine avec celui de François Bégaudeau, On stage, un crescendo de perplexité autour d’une fontaine à eau, où les gestes inutiles, les questions vaines, les tentatives de compréhension du monde s’entassent comme les gobelets au fond d’une poubelle de bureau. Métaphore de ce qu’est chacun dans le monde qui se dessine : jetable et non recyclable.

    Petit à petit les dialogues, les prises de position s’éteignent doucement, comme elles avaient commencé, reste Maxime et dans le regard qu’il adresse au public un grand point d’interrogation, puis Nathan, le « stagiaire guitariste » de la pièce, à la guitare, jouant comme un ultime pied de nez un morceau de Nirvana, concluant tout de même par l’énergie, par le sourire.

    Un ultime constat, extrait du texte d’Aurélie Filippetti, s’affiche sur l’écran. Sourire, aussi : « une étude statistique effectuée par deux chercheurs allemands à l’université de Princeton a montré que le fait de lire un article dévalorisant pour la jeunesse augmentait l’estime de soi des plus de 55 ans ».

     

     

     

    Théâtre Ouvert

     

    [Maxime Le Gall et Nathan Gabily, répétitions au studio de Théâtre Ouvert]

     

     

     VII- Filer

     

    Et puis, peu avant les trois présentations publiques, commencer à filer, passer dans la continuité d’une dramaturgie à l’autre, faire l’épreuve des écarts, des ruptures, des creux et des reliefs… Reparcourir le dessin. Trouver la précision du geste. C’est comme, si dans une mise en espace, on n’avait pas le choix d’être en plein dans le mille de chaque dramaturgie, trouver le genre exact, à chaque fois, la couleur. Et décliner, comme ça, la palette de la jeunesse, d’une écriture à l’autre.

     

     

    « De dos (2)...Déroulement d'une jeunesse »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :