•  

     

    Petite promenade du matin dans Grenoble ensoleillée, pour initier cette période une-journée-dans-chaque-ville ou presque. Le printemps sera un allié très précieux, pour renouveler l'énergie d'escale en escale. Dans le train du retour, tout à l'heure, je pensais aux voyages en Suisse qui m'attendent dans les semaines à venir. Pas vraiment désagréable, en fait, de serpenter au milieu des montagnes, pour aller faire le presque porte-à-porte du boulot d'auteure. Resplendis beau soleil, etc. 

     

    Les Prodiges® de Grenoble

     

     

    Hier soir, belle lecture de Prodiges® dans le cadre des lundis des auteures proposés par le Troisième Bureau, mise en voix par Magali Mougel avec Sarah Barrau-Roux (La débutante), Léo Ferber (La monitrice) et Sylvie Jobert (La concessionnaire). Une lecture fine, précise et drôle, qui m'a permis de confirmer mes impressions de Brioux, de me redire que je n'y allais pas avec le dos de la cuiller parfois (filons donc la métaphore culinaire), mais bon le monde ne fait pas dans la dentelle non plus, et puis, à ma décharge, les choses qui paraissent les plus violentes sur la condition féminine, ce qui pour moi à l'oreille grince le plus, c'est ce que j'ai extrait presque textuellement des argumentaires de vente. De l'idéologie de catalogue pur jus.

    Pour le plaisir, le lien vers la fameuse publicité (non parodique) de 1972 d'où est parti une part non négligeable du désir d'écriture.

     

     

    Les Prodiges® de Grenoble

     

    Les Prodiges® de Grenoble

     

    Les Prodiges® de Grenoble

     

    Les Prodiges® de Grenoble

     

    [La Monitrice, la Débutante, la Concessionnaire]

     

    Les Prodiges® de Grenoble

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Rendez-vous lundi 27 à 20h à Grenoble au café restaurant La Frise, 150 cours Berriat, pour une lecture de Prodiges® par Sarah Barrau-Roux, Léo Ferber, Sylvie Jobert et Magali Mougel.

    Le Troisème Bureau, c'est par là.

     

    Prodiges® au Troisième Bureau

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Prodiges® à Brioux-sur-Boutonne

     

    Là où vous voyez de la lumière, c'est le salon de la maison, cette maison c'est la Maison des Arts de Brioux-sur-Boutonne, où la Compagnie du Veilleur inaugure une résidence pour la semaine, jusqu'à la toute première lecture publique de Prodiges® demain après-midi. Ce sera dans le salon. Les spectateurs seront nos invités pour cette toute première réunion. Ce sera une initiation, un apprentissage, pour eux et pour le personnage de le Débutante.

     

    *

    Ecouter le texte. M'amuser, beaucoup, de la drôlerie et de la malice avec laquelle les comédiennes s'en emparent. Ecouter aussi pour décoller le nez de la feuille, pour vérifier les virages, déceler les passages difficiles où l'on risque de se perdre. Aviser sur les aménagements à faire, même un mot, une réplique. Découvrir des choses du texte à la lumière des options prises dans le jeu. Déceller quelques traces des versions passées de l'écriture. Les laisser comme des jalons archéologiques, de petits mystères qui ouvriraient le sens? Ou bien nettoyer encore, rendre implacable? C'est infime. Mais important.

    Jouer la première spectatrice. La première invitée. Attendre, avec beaucoup de trac, les réactions des tous premiers spectateurs, car nous seront en petit comité, car tout se lira sur les visages dans l'espace non théâtral du salon.

     

    Prodiges® à Brioux-sur-Boutonne

     

    Prodiges® à Brioux-sur-Boutonne

     

    Prodiges® à Brioux-sur-Boutonne

     

    Toutes les informations sur le site du bureau Formart:

    http://bureau-formart.org/compagnie/showSpectacle/id/220617

     

     

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  •  

    Prodiges® étape 3

     

     

    Mesdames Messieurs, retenez votre souffle, Prodiges® dans sa toute dernière version 2011 va bientôt faire son entrée sur le marché du texte théâtral, pour aller à la rencontre de ses demandes de subventions, concours et comités de lectures, lectures publiques bénévoles, et oui, peut-être, créations.

    Dans une gamme plus légère, mais, nous l'espérons, tout aussi solide que les produits précédents, Prodiges® s'adaptera à tous les espaces intimes, jusqu'au coeur de vos appartements. Idéal pour les longues soirées d'hiver, Prodiges® est un véritable hymne à la convivialité. Vous y trouverez les réponses à toutes vos questions et parcourerez avec nous du rire aux larmes l'histoire de l'humanité et du progrès, jusqu'à l'invention du plastique et de la liberté. 

    Prodiges® a particulièrement été conçu pour vous, Mesdames, qui aimez être les petites fées de votre intérieur avec beauté, malléabilité et efficacité. 

    Vous l'avez compris, Prodiges® est LE produit qu'il vous faut, pour agrémenter votre salon et votre théâtre, il surfe sur l'air du temps de la si merveilleuse époque qui est la nôtre, où l'espèce humaine et particulièrement vous, Madame, atteind l'apogée de son évolution, surtout dans sa cuisine.

    Produit facile, efficace, servi par trois merveilleuses comédiennes belles, jeunes et prêtes à tout pour vous plaire, Prodiges® est fait pour VOTRE PUBLIC (vous savez, celui qui n'aime pas le théâtre contemporain, même si vous, programmateur éclairé, trouvez que c'est super). 

    Prodiges® se pliera à tous vos désirs, il parlera la langue de vos rêves et vous parlera de vous, oui, de vous.

    A l'heure où la culture et le maketing se rencontrent enfin dans une danse d'amour et de productivité qui saura faire progresser avec allégresse la dignité humaine (surtout la vôtre, Madame), Prodiges® avance à visage découvert et décomplexé son amour de la réussite, et milite pour la société du travail (dans une ambiance chaleureuse et toujours en lien avec nos chères traditions). Oui, Prodiges® l'affirme, chacune aujourd'hui peut gravir les échelons de notre merveilleuse civilisation et s'en mettre plein les poches entourée de ses amies, tout en papotant popote et poupons, toutes choses qui nous préoccupent avant toute chose, nous les femmes. Et que celle qui ne se sent pas l'âme d'une pionnière enlève ses doigts de notre plan de travail: notre mixeur broyeur idéologique vient à bout des viandes les plus dures. 

     


    Partager via Gmail

    5 commentaires
  •  

     

    Vues par Parr...

     

    (c) Martin Parr, Tupperware Parties, 1985

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique