•  

    Un nouvel article à l'occasion du prix Robert Walser, dans Reflets, le supplément culture du DNA, paru le samedi 25 février 2012.

     

    Un article dans

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    Prix Robert Walser 2012

     

    La lauréate du Prix Robert Walser 2012 est Mariette Navarro, auteur de Alors Carcasse, paru aux éditions Cheyne dans la collection Grands Fonds.

    Ce texte hors genre, entre roman et poème, met en scène le personnage de Carcasse, aux prises avec soi-même et avec son époque. Il a enthousiasmé le jury par la force et la particularité d’une langue qui devient le territoire d’une expérience intime et par la puissance des images qui agissent fortement sur chacun. 

    Le jury, présidé par Valérie Meylan (Bienne), réunissait cette année Sylvie Gouttebaron (Paris), Doris Jakubec (Genève) Antoinette Rychner (Berlin et Neuchâtel) et Yla von Dach (Paris et Bienne).

    Le prix, décerné par la Ville de Bienne et le Canton de Berne, est doté d’un montant de 20 000 francs. Il revient tous les deux ans, en alternance, à un écrivain d’expression allemande et d’expression française pour un premier roman. La cérémonie de remise du Prix aura lieu le dimanche 22 avril à 11h00 au Musée Neuhaus à Bienne.



    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Nous les vagues dans Poly

     

    Pour lire l'article c'est ici, sur le beau site de Poly, revue culturelle strasbourgeoise qui avait aussi chroniqué Alors Carcasse il y a quelques mois...

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Après les Anges, voici que des Muses ont écrit sur Alors Carcasse. (Et je crois savoir qui a mis le livre entre les mains de ces muses-là). Pour aller visiter le site, c'est ici.

     

    Chroniqué par les Muses

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    En attendant de te faire partager une autre TRES BONNE NOUVELLE concernant Nous les vagues et son devenir scénique (j'attends que tout soit officiel et je fais durer le suspense), je continue à recenser ici les échos que trouve ce texte parmi les lecteurs.

    Et donc j'ai le grand plaisir de te faire découvrir la chronique sur le site Racines, dont tu sais en regardant mes liens que je le consulte quotidiennement, et tu avais déjà pu y lire un article sur Alors Carcasse.

    C'est ici, avec une création d'image signée par Anne V.

     

    racines

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique