• Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (4)

     

    Bien sûr tout ce que j'ai écrit jusqu'à présent n'est pas exhaustif, tu as lu le programme, tu as bien vu que je ne t'ai pas parlé des interventions que chacun, les "une heure avec" où certains poètes faisaient partager leurs textes et leurs coups de coeur, ni de la yourte où se déroulaient les "fondatrices": Jean-Marie Barnaud évoquand l'importance qu'avait eu pour lui Rimbaud, Isabelle Damotte la Comptesse de Ségur, Antoine Wauters Nietzsche et moi Albert Cohen. (Je reviendrai d'ailleurs peut-être plus tard sur Cohen, tant ça m'a fait du bien de me replonger dans les textes et le mémoire de maîtrise rédigé il y a dix ans maintenant)

    Alors voici quelques nouvelles images, pour tenter l'impossible: rendre compte (conte?):

    Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (4) Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (4)

     

     

     

     

     

     

     

    [A gauche: la comédienne Mathilde Martineau, à droite le poète Meng Ming et la comédienne Sylvia Bergé]

     

    Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (4)

    [Antoine et Mathilde sous la yourte]

     

    Quelques images supplémentaires aussi de la Balade dont je t'ai parlé. Les photos sont de P. Catherinot que je remercie!

     

    Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (4)

     

    Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (4)

     

    Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (4)

     

     

    « Si vous cherchez les humains ils sont sous l'arbre (3)30 secondes de sieste »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Août 2011 à 14:01
    Renaud Aïoutz

    Merci pour ces beaux billets qui disent si bien l'atmosphère non standardisée des "Lectures sous l'arbre". Nous n'avons pas eu le temps de nous rencontrer car j'étais mobilisé par d'autres activités (les ateliers de David Dumortier dans mes 3 bibliothèques et la balade "résistances" que je coordonnais) mais j'ai été très touché par votre livre, par cette langue. Merci et Belle continuation !

    2
    Mariette Profil de Mariette
    Mercredi 24 Août 2011 à 15:10

    Le problème des belles rencontres, c'est aussi toutes celles qu'on n'a pas le temps de faire... Ce n'est que partie remise je pense... Au plaisir, donc.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :