• Soustraction

     

    Bon, voilà, à tester maintenant à voix haute, une version de Nous les vagues d'une douzaine de pages (au lieu d'une trentaine).

    Un parcours plus rapide à travers chacune des cinq parties. C'est plus efficace, plus séduisant, aussi, sans doute. Et puis ce sera surtout plus simple à lire et à écouter, d'autant plus que c'est moi-même qui me prêterai à l'exercice de la lecture, et que j'ai le souffle peu entraîné à la vague!

    Je continue quand même à espérer que la version complète trouvera sa place  quelque part elle aussi, même si elle est plus ardue et qu'il faut accepter de se laisser parfois emporter par le flot. Accepter aussi de se laisser conduire jusqu'aux questions politiques qui sont brassées par la vague. Celle de l'action collective, de l'activisme et du dérapage possible jusqu'à l'action armée. A travers un "nous" (du "nous tous" au "nous deux") et les "je" contradictoires qui le composent.

     

     

    Lectures

     

    [Si tu regardes bien tu peux voir des vagues sur la page, non?]

     

    Et à propos de soustraction, un court extrait de la deuxième partie:

    " Pour être la vague il nous faut repartir les bras chargés d'idées à réfuter. Pour être la vague il nous faut être furtifs, insaisissables, spécialistes en apparitions mais en disparitions aussi, éclairs, agaçants surgissements impossibles à appréhender, à anticiper, à stopper dans nos déferlements. Nous serons pattes de velours, nous serons l'eau qui glisse entre les doigts et aussitôt s'évapore. Nous serons reflet dans l'eau et mirage. Et nous nous répartissons dans les pièces semblables, sans plus trop savoir qu'y chercher nous occupons l'espace interdit, nous profanons l'espace interdit pour signaler notre présence, aménageons à notre goût l'ordre des chiffres. C'est par la soustraction que nous espérons bloquer durablement la machine."

     

     

    « Aller de l'avant (4)Arrivée au MAMA »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :