• Un article

    Un article dans le Sud-Ouest sur l'atelier d'écriture mené à Bordeaux... J'y retroune la semaine prochaine avec de nouvelles propositions pour faire avancer ce feuilleton!

    (article: D.M.)

     

    http://www.sudouest.fr/2011/01/06/un-feuilleton-radiophonique-a-14-mains-283107-2780.php

    Un feuilleton radiophonique à 14 mains

    Le TNBA s'offre un casting de seniors pour réaliser une intrigue en sept épisodes pour la radio. Diffusion en juin.

     Aujourd'hui, ils révisent et déclament les textes qu'ils ont écrits. Dans la joie.  Photo Philippe Taris

    Aujourd'hui, ils révisent et déclament les textes qu'ils ont écrits. Dans la joie. Photo Philippe Taris


    Chaque mercredi, à la RPA Magendie, ils sont ponctuels et personne ne manque à l'appel. Depuis octobre, ils ont pour mission d'écrire un feuilleton radiophonique à quatorze mains qui sera diffusé sur l'antenne - à définir - en juin. L'idée vient d'Aurélie Armellini, chargée des relations avec le public au TNBA qui est épaulée dans cette aventure par la dramaturge Mariette Navarro. Pour trouver les auteurs, elle a contacté Bernadette Lefevre-Lachambre, animatrice du pôle seniors de la ville. « Il s'agit de les impliquer dans la vie du TNBA par des visites des coulisses, des spectacles », commente Aurélie. Certains sont déjà montés sur les planches et tous avaient envie de se frotter au travail d'écriture. Ils ont inventé des personnages et chacun devra réaliser un épisode. « Aujourd'hui, on révise », annonce Aurélie. Angèle et Ange se lèvent et se mettent dans la peau du fou et de l'ancienne tenancière de maison close. Ange se dandine, mime, Angèle se marre. « Je n'ai que mon certificat d'études mais je prends un plaisir énorme à réciter ces textes. » Parfaite.

    Registre de l'absurde

    Durant deux heures, ils dialoguent, déclament, créent. Un exercice parfois difficile quand il s'agit d'intégrer des phrases un peu bizarres dans une lettre anonyme adressée à l'un des personnages de la fiction. « Ils sont particulièrement réactifs car peu familiers avec le théâtre contemporain », se réjouit Aurélie. Bernadette ne regrette pas son casting : « Ils se décoincent. Ce projet est aussi un prétexte pour se rencontrer. » Joël s'applique : « Les contraintes font travailler l'imagination. » Catherine parle d'émulation, Dominique de remise en cause. Christian, résidant à la RPA Magendie, a suivi son animatrice préférée dans l'aventure. Ils ont entre 64 et 87 ans et de la forme à revendre. Le feuilleton basé sur une intrigue s'articulera autour de sept épisodes de douze minutes. Le thème n'est pas encore arrêté mais l'esprit restera dans le registre de l'absurde. Ils adorent.

     

     

     

    « NiceA l'épreuve de la retraduction »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :