• Une semaine prodigieuse

     

     

     

    Bon il y a des semaines comme ça dont on se souviendra, parce qu'on se retrouve, parce que tout a grandi en force et en émotion, parce que tout prend sens. Cette semaine c'était dans le Nord et ce n'est pas tout à fait un hasard si tout là-bas vibre. Du côté de Lille, jusqu'à samedi encore Prodiges® et sa belle équipe sillonnent les lieux hors-les-murs avec le Théâtre du Nord pour aller à la rencontre des gens, des histoires de chacun.

    Moi c'est dans un café bien particulier de Tourcoing que j'ai revu le spectacle pour la première fois depuis près de deux ans. Oui, Tourcoing, où la municipalité décide de supprimer le financement d'une des salles du Théâtre du Nord pour, sans doute, aller vers des choses plus "populaires".

    On est dans un café pour les minots du coin, sans alcool et à forte sollicitation culturelle (livres et spectacles y jouxtent le babyfoot et les distributeurs de bonbons): le café de la Paix situé rue de la Fin de la Guerre accueille le spectacle le temps d'une soirée.

    Et je retrouve Matthieu Roy, et puis l'énergie et la joie des trois belles actrices pour qui j'ai écrit le texte: Aurore Déon, Caroline Maydat et Johanna Silberstein, et découvre des nouveautés dans la mise en scène, des images de l'histoire des comédiennes, ce qui m'émeut beaucoup parce que c'est à partir d'elles que j'ai écrit.

    Et puis rencontre le public d'ici, les histoires qui à la fin se livrent. Un cadeau unique à chaque fois.

     

     

     

     

     

     

     

     

    (17 février 2015. Photos prises derrière le bar et les bouteilles de limonades. Ici il y eut de la joie.)

     

     

    « 30 secondes de matin30 secondes de Lille à Béthune »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :