• Une touche de bleu...

    De petite touche en petite touche, voilà l'oeuvre installée, prête au vernissage.

    Mais dans laquelle des vagues se trouve le point final?

    Très beau moment hier soir pour la lecture de Nous les vagues et le vernissage d'H'na Moujat. Une écoute, une attention et un respect incroyables de chacun des spectateurs / visiteurs et des émotions partagées.

    Surprise, toujours, que ce texte dont je crains souvent l'abstraction résonne si concrètement, à des endroits différents, chez chacun. Etonnée aussi d'être rattrapée, dépassée par l'actualité avec ce qui se passe dans les pays arabes. Rien n'est encore joué, mais je suis très étonnée de cette sensation qu'il y a plus d'espoir dans le réel que dans mon texte terminé il y a un an. L'inconcevable est arrivé. Heureuse que le réel rencontre la fiction quand c'est dans ce sens-là...

     

    Se souvenir de Violetta

     

    nous les vagues

     

    Une touche de bleu...

     

     

    « De geste et de partitionTirer les lignes »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Sophie Divry
    Jeudi 17 Février 2011 à 20:56

    Je suis passée aujourd'hui à la bib du 1er, j'ai commencé à lire votre texte et je suis restée stockée, j'ai fait tour le tour (ce qui m'arrive jamais) par la puissance, l'actualité et la densité de ce texte : ainsi que la beauté (pour dire vite) de la calligraphie. Chapeau bas.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :