• Wir Wellen à Berlin, programme

    Berlin, programme

     

    Voici un peu plus de détails sur le déroulé de mon séjour à Berlin. Si jamais vous passez par là...

    (Je reprends ici la communication de Institut français de Berlin)

     

    « ZONES THÉÂTROGÈNES » 
    Rencontres en mars, avril, mai 2014

     

    Conception et modération en français et allemand : Léopold von Verschuer

    L’Institut Français de Berlin invite Léopold von Verschuer, homme de théâtre bilingue et traducteur familiarisé avec la pratique théâtrale en France et Allemagne, à concevoir et « modérer » un cycle de trois rencontres au printemps 2014 à la « Maison de France » de Berlin. 
    L’enjeu consistera à réaliser avec deux invités de langue française et allemande (dont un de Berlin) un véritable échange. En ouverture, une lecture d’environ un quart d’heure présentera un texte de chacun des artistes-auteurs invités pour ensuite se consacrer ensemble avec intensité au thème donné. L’intervention par téléphone d’une quatrième personne stimulera à temps voulu la conversation. L’échange se fera de manière bilingue – le modérateur traduira au nécessaire – le public étant dans la deuxième partie cordialement invité à y prendre part.

    Première rencontre le 12 mars 2014 : RÉVOLTE 
    avec Mariette Navarro et Kathrin Röggla.

    Quel serait le visage d’un printemps européen ?

    Ça va mal au paradis. Je suis persuadé qu’une nouvelle période de troubles nous attend. Le mariage présumé entre capitalisme et démocratie est à la veille de son divorce.“ 
    Stimulé par cette thèse provocante du philosophe slovène Slavoj Žižek (dans le journal Berliner Tagesspiegel) nous voulons interroger le terme et l’idée de « révolte ». Une révolte peut viser le changement de tout comme elle peut se battre pour le maintien des acquis. Mais est-ce alors encore une révolte ?

    Textes présentés : 
    "Nous les vagues" (Édition Quartett, 2011) de Mariette Navarro / en allemand : „Wir Wellen“ (Edition : Verlag Matthes & Seitz Berlin. 2014, traduit par Leopold von Verschuer). „Der Lärmkrieg“ ["La guerre sonore"] (Editions : Fischer Verlag, 2013) de Kathrin Röggla.

    Invitées : 
    Mariette Navarro (*1980, auteure et dramaturge française) décrit dans "Nous les vagues" sous forme de chœur dramatique l’avènement d’un collectif de révolte dans la perspective subjective du nous. En 2012 elle a reçu pour son premier livre "Alors Carcasse" (Éditeur Cheyne) le Prix Robert Walser pour le meilleur début. 
    Kathrin Röggla (*1971, auteure et dramaturge autrichienne, vivant à Berlin) a présenté avec „Der Lärmkrieg“ ("La guerre sonore" – création en octobre 2013 au théâtre de Leipzig) une pièce sur la complexité des conflits politiques, économiques et personnels de personnes lésées par la pollution sonore causée par le trafic aérien. En 2010 elle a été, avec l’auteure française Maylis de Kerangal, première lauréate du Prix Franz Hessel qui lui a été remis par Stéphane Hessel, l’auteur de l’essai "Indignez-vous!".

    Slavoj Žižek : « La prospérité dans les pays [Turquie, Brésil] s’accroît. Néanmoins les gens descendent dans la rue. Apparemment des révolutions n’arrivent pas seulement quand la situation est vraiment grave. Ce serait un dépit compréhensible en enfer. Non, ça va mal au paradis. Voilà le titre de mon film préféré de Lubitsch. Quand la vie des gens s’améliore ils protestent : car aussi les envies explosent . Je suis persuadé qu’une nouvelle période de troubles nous attends. Le mariage présumé entre capitalisme et démocratie est à la veille de son divorce. » (Interview par Barbara Nolte, dans le Berliner Tagesspiegel, dimanche 11 août 2013 [traduction : L. v. Verschuer])

    ET : 
    Jeudi 13 mars à 20h 
    Présentation du livre „Wir Wellen ("Nous les vagues") de Mariette Navarro, traduit en allemand par Léopold von Verschuer paru aux Éditions Matthes & Seitz Berlin, avec le soutien de l’Atelier Européen de la Traduction, lecture en français et allemand avec Mariette Navarro et Léopold von Verschuer
    Au Roter Salon, Volksbühne 
    Volksbühne, Rosa-Luxemburg-Platz, 10178 Berlin, 
    tél. 030 240 65 777 - 
    www.volksbuehne-berlin.de

    Une collaboration entre l’Institut français de Berlin, la Volksbühne (Rosa-Luxemburg-Platz), l’Atelier européen de la traduction et les éditions Matthes & Seitz Berlin.

     

    « Wir Wellen: le livreNous les vagues à Debrecen (Hongrie) »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    manucuchet
    Vendredi 7 Mars 2014 à 00:24
    Nous les vagues à Berlin et Debrecen:c'est l international(e)!
    Bon mois de mars
    2
    Vendredi 7 Mars 2014 à 10:48

    Et en plus tu as vu: Rosa-Luxemburg-Platz. Je fais pas les choses à moitié.

    Bon mars à toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :